restauration

Corridor gourmand : la rue Beaubien Est

Longue artère commerciale avec ses boutiques, ses espaces verts, son collège et ses poches de grand vide… Oui, la rue Beaubien Est, surtout après le boulevard Saint-Michel, n’est pas gastronomiquement parlant « affriolante ». L’offre s’avère discontinue, et le transport en commun cruellement absent. Le mieux est donc de prendre un vélo, de marcher ou de combiner pieds et autobus (circuit 18). Le tour gourmand commence dans ce qui s’appelle le P’tit Beaubien. Prévoyez un grand sac, de bonnes chaussures et un ventre léger.

Le Fournil AncestralArrêt 1 – Le Fournil Ancestral (4254). Cette boulangerie faisait la couverture de notre première édition du guide 100 boutiques gourmandes à Montréal. Elle est toujours présente dans la deuxième édition. La force de Dorin Gidoiu, qui a repris ce commerce il y a 14 ans, ce sont ses pains carrés aux farines biologiques et de grains anciens qu’on retrouve dans plusieurs épiceries naturelles. Notre boulanger ancien meunier poursuit le travail et prévoit sortir en fin d’année un carré aux trois quinoas (noir, blanc et rouge) et un pain au chia noir. D’ici là, des croissants et des feuilletés au fromage garniront les paniers pour l’offre salée du midi.

>> La suite du parcours sur le site Mixeur.tv

 

Billets similaires

Commentaires

écrire un commentaire