restauration

«Le rôle d’un sommelier? Que le verre soit plein!»

Marco Pelletier, chef sommelier à l’hôtel Le Bristol Paris et diplômé de l’institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, est le porte-parole du nouveau programme de formation internationale en service et sommellerie de restaurant lancé par l’institut le 6 septembre dernier. Une belle occasion de discuter avec cet expert des exigences du métier de service, puis de faire le point sur l’état de la sommellerie dans le Québec d’aujourd’hui.

Le service de sommellerie au Québec est-il si « catastrophique »? La reconnaissance du métier diffère beaucoup entre l’Amérique du Nord et l’Europe. Pour diverses raisons, comme le manque d’expertise et le poids historique de grandes maisons européennes que nous n’avons pas ici. Cela n’explique pas tout non plus. En Europe, la culture du service et du produit est très forte. Mais on sent que ça bouge ici. Je l’ai observé lors de mes différentes visites. Par contre, il faut mettre le service sur un piédestal. ++Lire la suite de mon entrevue sur Mixeur

Billets similaires

Commentaires

écrire un commentaire