Les urbains « terroiristes »

Champ de courges

J’ignore si c’est une influence de l’actualité mondiale (particulièrement tunisienne et égyptienne) ou si c’est moi qui suis plus sensible à cela à force de tourner autour pour diverses raisons (surtout professionnelles), mais je trouve que certains phénomènes actuels observés dans le secteur alimentaire empruntent beaucoup ces derniers temps au vocabulaire militaire et politico-armé : terroiristes (un terme que j’aime beaucoup – merci à son inventeur !), guérillas jardinières, bombes végétales, et bien entendu, autonomie alimentaire. Certes la contestation dans le domaine notamment agricole ne date pas d’hier mais je ne sais pas… il y a quelque chose dans l’air qui… L’agriculture urbaine, décidément, un dossier à suivre.

Billets similaires

Commentaires

écrire un commentaire