publication

Mangas à boire et à manger

Crédit photo : Manga Thé, 2011 rue Saint-Denis, Montréal

Pour un Japonais, le manga est comme un saké. Il se consomme à toutes les sauces, drôle ou sérieux, documenté ou déjanté, convivial ou solitaire! Cette BD japonaise se traîne encore une foule de préjugés (car méconnue). On la targue souvent d’être violente et hyper sexualisée. Dommage, car le manga est un intéressant baromètre social de nos sociétés contemporaines et un pan de créativité unique! Les mangakas (NDLR Les auteurs de mangas) couvrent tous les sujets. Du polar en passant par des (més)aventures intersidérales, les récits historiques, au monde de la cuisine… La suite sur Mixeur!

Billets similaires

Commentaires

écrire un commentaire