Une goutte d’eau dans une grande tasse

Les tasses a Jean-Luc_CPD

Deux fois par semaine, très tôt le matin, je file rejoindre l’équipe de bénévoles du Club des petits déjeuners de l’école primaire M., pour préparer et servir un déjeuner équilibré et complet à la cinquantaine d’enfants inscrits au service*. Bagels/fromage à la crème, tortillas/omelette, gaufres/sirop d’érable… accompagnés de lait, de fruits frais et de yogourts : sur un mois, ce sont 20 menus différents qui sont servis ! En dehors de son objectif de départ (avoir le ventre plein pour mieux apprendre en classe et ainsi offrir une égalité des chances à chacun), le Club remplit d’autres fonctions, sociales cette fois. Il faut voir l’ambiance qui y règne certains matins ! Digne de celle d’un café !


Discrètement mais assurément, le Club des petits déjeuners du Québec a fait son nid et fête cette année ses 15 ans. Les repas distribués dans tout le Québec dépassent aujourd’hui les 2 millions ! Vous avez certainement déjà vu (voire même participé) sur le comptoir de certains commerces des petites tirelires colorées pour recevoir les dons; ou encore les boules de Noël du Club. En ce moment, ce sont «les tasses à Jean-Luc» qui sont vendues au profit du Club dans tous les Couche-Tard.


Je ne sais pas vous mais moi, je me sens beaucoup plus touchée et investie pour agir localement que planétairement. D’accord, il en faut des nez rouges dans l’espace et des envois de chèques impersonnels mais rien ne vaut pour moi le Salut m’dame ! d’un jeune repartant le ventre plein, prêt à affronter sa journée de classe et vivant à deux pas de chez moi !


*Lorsqu’un Club s’implante dans une école dite défavorisée (selon une grille d’analyse établie par le ministère de l’Éducation), tous les enfants sans exception sont admissibles au service; cette ouverture à tous permettant d’éviter l’étiquetage et la stigmatisation. Un coût de participation minime est demandé aux parents : 0,30 $ par déjeuner ou 48 $ par an (24 $ pour le 2e enfant inscrit et gratuit pour le 3e).

Billets similaires

Commentaires

écrire un commentaire